dijous, 22 de maig de 2014

Les vikings dédièrent beaucoup de temps et d'effort à fourrer et à reboucher les planches avec de la mousse ou des poils d'animaux qui avaient été trempés dans du goudron.  Et pourtant les bateaux étaient conçus comme des vaisseaux extraordinairement flexibles et élastiques, ce aui signifiait qu'ils étaient particulièrement vulnérables aux fuites quand la mer était mouvementée.  Racontez l'histoire d'une fuite.
Imatge:  www.thomasoneil.com/journeys/iceland.html

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada